Quelle est la meilleure solution d’isolation acoustique pour la maison ?

isolant accoustique

Les bruits perçus à la maison vous gênent, comme 2 Français sur 3 (source : TNS Sofres) ? Une meilleure isolation acoustique est la solution à vos problèmes de nuisances sonores. Le type de bruit et ses causes déterminent quel est le meilleur isolant phonique à installer. Quels sont les meilleurs matériaux pour l’isolation phonique d’un plafond, un mur, une cloison et un sol ? Combien coûtent les travaux d’isolation contre le bruit ?

Qu’est-ce qu’un isolant phonique ?

Un isolant phonique sert à isoler les parois de trois types de bruits générant des nuisances sonores :

  • les bruits aériens provenant de l’extérieur et de l’intérieur du bâtiment ;
  • les bruits d’impact sur le sol, le mur ou la cloison ;
  • les bruits d’équipement du bâtiment.

On utilise une solution d’isolation phonique différente selon le type de bruit, sa source et son mode de propagation.

Les types de nuisances sonores

Le bruit est source de problèmes de santé physique et mentale. Voyons en détail les différents types de nuisances auxquelles vous vous exposez à la maison.

Les bruits aériens

Ce sont des vibrations de l’air transmises dans l’air. On distingue les nuisances :

  • intérieures, qui proviennent d’une source sonore interne au logement comme la voix, la musique, etc.
  • extérieures, qui proviennent des conversations, circulation, transports aériens, routiers, ferroviaires, tondeuses, etc.

Les bruits d’impact ou de chocs

Ce sont des vibrations transmises dans les parois. Ils proviennent des pas, des talons, des objets qui tombent sur le plancher, etc.

Les bruits d’équipements

Ce sont également des vibrations transmises par les parois. Ils proviennent de la VMC, du chauffage, de la robinetterie, du lave-linge, etc.

Les modes de propagation du bruit

Le bruit se propage dans l’air et dans les parois directement et par réverbération. Comment isoler selon le mode de propagation des nuisances sonores ?

Transmission directe du bruit

Les bruits sont émis directement dans l’air ou à travers une paroi. Par exemple : par la voix, un appareil électroménager ou un équipement de la maison. Le choix de la solution d’isolation acoustique s’adapte à la nuisance sonore. À savoir son type, sa source et son mode de transmission. On envisage ainsi un tapis anti-vibration pour le lave-linge. La pose d’une chappe flottante ou d’un revêtement absorbant les ondes permet d’isoler le sol.

Transmission indirecte du bruit

Les bruits sont transmis indirectement par vibrations sur les parois. Les nuisances sonores se propagent alors :

  • de l’extérieur vers l’intérieur de la maison par les menuiseries et parois ;
  • d’une pièce à une autre à travers la cloison, le plafond ou le plancher ;
  • à l’intérieur d’une pièce par effet d’écho sur les murs.

L’installation de produits isolants phoniques sur les parois devient nécessaire.

Les meilleurs matériaux d’isolation phonique

Les problèmes de bruits se résolvent par une solution d’isolation acoustique ou de correction phonique. Quels sont les meilleurs matériaux isolants phoniques ?

La laine minérale : un isolant phonique naturel

La laine de verre et la laine de roche sont des isolants thermiques et phoniques efficaces. Les fibres minérales absorbent les ondes sonores qui s’atténuent dans leur épaisseur. Ces matériaux isolants répondent donc aussi bien aux besoins d’isolation que de correction acoustique. Ils s’installent sous forme de panneaux dans les plafonds, les murs, les cloisons et les planchers. Ce type d’isolant imputrescible présente un avantage pour les isolations phoniques à doubles parois.

Le panneau de fibre de bois

La fibre de bois est également une solution d’isolation phonique écologique. Ce matériau naturel est renouvelable et durable. On l’utilise sous forme de panneau, comme la laine minérale, pour isoler plancher, mur et plafond. L’efficacité d’isolation sonore du panneau de fibre de bois s’apprécie en fonction de son épaisseur.

Quel est le meilleur isolant phonique ?

Vous hésitez entre plusieurs produits ? Suivez nos conseils pour savoir comment choisir le meilleur isolant phonique.

Qu’est-ce qu’un bon isolant phonique ?

Un isolant phonique souple est plus efficace pour atténuer les vibrations qu’un isolant rigide. Les isolants minces, les panneaux de polystyrène et la mousse de polyuréthane réfléchissent plus les vibrations. Préférez à ces matériaux chimiques inefficaces un isolant acoustique et thermique minéral ou biosourcé.

Comment choisir le meilleur isolant phonique selon le type de bruit ?

Découvrez comment choisir vos isolants phoniques en fonction des types de vibrations.

Quel produit pour réduire la réverbération à l’intérieur ?

Les meilleurs matériaux pour réduire les vibrations aériennes intérieures sont les isolants minéraux ou naturels. L’élasticité des laines minérales de verre et de roche et les panneaux de fibre de bois sont d’excellents choix.

Les meilleurs isolants pour atténuer les nuisances aériennes extérieures sont :

  • Des solutions de double vitrage asymétrique pour les fenêtres jusqu’à 30 dB. Pour obtenir une isolation à 40 dB, un double vitrage haute performance à feuilleté acoustique ou une double-fenêtre. (Source : Ademe)
  • Des isolants à l’air pour les portes palières, volets roulants et entrées d’air, notamment des joints d’isolation.
  • Des matériaux d’isolation thermiques et acoustiques en façade et toiture. La laine minérale, laine végétale, ouate de cellulose, le liège expansé, la fibre de bois, etc.

Comment traiter les nuisances dues à des chocs ?

Les bruits d’impact nécessitent des isolants phoniques ayant un excellent coefficient d’absorption dépendant de l’épaisseur. Ce coefficient est compris entre 0 et 1. Plus la valeur s’approche du 1, plus le produit est isolant. La laine de verre, la laine de roche, le lige expansé et la fibre de bois présentent de bonnes performances acoustiques.

Quels isolants pour la correction phonique ?

Pour la correction phonique, là encore les meilleurs isolants doivent avoir un excellent coefficient d’absorption. Le panneau de mousse acoustique alvéolaire est l’un des matériaux les plus efficaces. Ce produit est très usité par les professionnels pour isoler une pièce.

Les meilleurs isolants phoniques pour plafonds, murs, cloisons et planchers

Quel est le meilleur isolant mural ? Découvrez quels sont les meilleurs isolants pour vous protéger des vibrations.

Quel est le meilleur isolant phonique pour un plafond ?

La création d’un plafond suspendu atténue les impacts provenant du plancher d’au-dessus. L’isolation consiste à doubler le plafond. Un double parement de plaques de plâtres est vissé sur une ossature métallique. Un panneau isolant souple est inséré entre le plafond et les plaques. Une suspente vibratile désolidarise le plafond du faux plafond.

Quelle est la meilleure isolation acoustique pour une cloison ?

On peut isoler les murs par l’intérieur ou par l’extérieur. Les panneaux et cloisons phoniques absorbent les réverbérations sur les murs. Le principe de masse-ressort-masse est la meilleure solution d’isolation phonique pour une cloison. Il s’agit de parois doubles posées sur ossature métallique et séparées par un isolant souple. La double paroi est en plaques de plâtre ou en gypse de cellulose. Les meilleurs produits isolants souples sont les panneaux de laine de verre, la laine de roche et la fibre de bois. Chaque matériau démontre une excellente isolation acoustique et thermique.

Quel est le meilleur isolant acoustique pour un plancher ?

L’isolation du sol permet d’atténuer les nuisances dues aux bruits d’impact. L’installation d’isolants phoniques en sous-couche de chappe flottante est une excellente solution. Le NF DTU 52.10 en régit la mise en œuvre. La chape flottante est coulée sur le matériau isolant. Une bande élastomère la désolidarise du mur pour réduire les vibrations. Notez que les moquettes et revêtements en linoléum et PVC absorbent très bien les vibrations. Les dalles de sol en liège expansé présentent également une double performance acoustique et thermique.

Prix des travaux d’isolation phonique

Réaliser des travaux d’isolation acoustique requiert des compétences techniques. Faites appel à un artisan qualifié RGE, label de qualité. L’intervention d’un acousticien est recommandée quelle que soit la complexité de votre projet d’isolation phonique. Quel est le coût de la mise en œuvre pour isoler votre logement du bruit ?

Prix du diagnostic acoustique

L’isolation d’une pièce ou de l’ensemble de la maison s’effectue sur les préconisations d’un acousticien. Cet expert du bruit détermine les sources, la nature et la diffusion des nuisances. Comptez entre 80 et plus de 1 000 € pour un diagnostic acoustique, selon l’amplitude du projet et le professionnel. Sélectionnez un artisan certifié RGE et demandez plusieurs devis, afin de comparer les prix.

Prix des travaux d’isolation phonique selon les parois

Retrouvez coût moyen des prestations d’isolation phonique selon le type de paroi :

  • Le prix du double vitrage oscille entre 80 et 100 €/m².
  • Le prix pour l’isolation des murs se situe entre 25 et 90 €/m².
  • Le prix pour isoler un plafond est entre 30 et 110 €/m².
  • Le prix pour l’isolation des sols varie de 30 à 50 €/m².

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État. Renseignez-vous auprès du site gouvernemental du dispositif Ma Prime Rénov’.

Quelle est donc la meilleure façon de vous isoler du bruit à la maison ? Utilisez un isolant phonique et thermique à la fois. Vous améliorez ainsi votre confort acoustique et votre confort thermique. Préférez toujours la qualité au prix, qu’il s’agisse des matériaux ou de travaux d’isolation phonique. Pour vos choix de produits isolants et d’artisan, fiez-vous aux labels de qualité.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*