10 conseils utiles pour les chefs de chantier

chantier de construction

Un chef de chantier, au sein de l’industrie de la construction, est chargé de superviser les opérations de l’ensemble du site au jour le jour et de s’assurer qu’un projet arrive à temps et dans les limites du budget tout en gérant une équipe. Cependant, c’est cela peut s’avérer être une mission difficile. Gérer une équipe de plusieurs de personnes est une tâche complexe. Les chefs de chantier doivent rester attentifs tout au long de leurs journées pour gérer le chantier ainsi que les différentes missions des ouvriers.

Comment gérer un projet de construction étape par étape ?

En tenant compte de tout cela, nous présentons ci-dessous 10 conseils qui peuvent aider chaque directeur de construction à rester productif lors de ses projets sans se noyer dans une charge de travail administrative excessive :

1.    Faites de la sécurité une priorité

La sécurité doit toujours être la priorité numéro une, quel que soit le type ou le budget de votre projet. Rien n’est plus important que la vie, il est obligatoire que les ouvriers puissent travailler dans des lieux sécurisés.

La sécurité doit également être appliquée sur vos engins. Il est important de bien choisir son assurance pour ses engins de chantier, afin qu’ils soient protégés en cas de vol de ou de dégradations.

2.    Développer une feuille de route du projet

Lors de la gestion d’un projet de construction il faut élaborer une feuille de route du projet. Elle permet de définir un plan sur la façon dont le projet commencera. Cependant, il s’agit d’un aperçu pour mieux comprendre ce qui doit se passer afin de construire un véritable calendrier. C’est ainsi que le chef de projet peut déterminer si un projet respecte ou non l’échéancier.

3.    La Planification

Cette étape est généralement celle où un projet commence à prendre forme. Élaborer le calendrier et faire en sorte que tout le monde soit d’accord est l’une des étapes les plus importantes dans la gestion d’un projet de construction. Pour créer un échéancier, le chef de projet doit identifier toutes les pièces et étapes nécessaires. Une fois celles-ci identifiées, il peut travailler sur l’élaboration du calendrier autour des étapes, de la portée et des rôles nécessaires. Lorsque le calendrier est créé, il suffit de l’envoyer pour approbation et compréhension.

4.    Réduisez la charge administrative

Il n’y a qu’une seule façon pour que cela se produise. En utilisant des outils spécifiques à la construction qui peuvent connecter les différentes parties prenantes et garantir que tout le monde rapporte des informations dans une seule source de données. Vous disposerez d’une visibilité totale sur les tâches qui doivent être réalisées.

5.    Choisissez des outils spécifiques à la construction

Ce n’est un secret pour personne que l’industrie de la construction est accro à Excel. Et on comprend pourquoi. Cet outil vous facilite la vie au quotidien.

Des outils spécifiques à la construction peuvent également être utilisés. Vous pourrez obtenir toutes les informations de suivi en direct sur le logiciel (ou application) de votre chantier et suivre les progrès de chaque équipe à chaque étape. À long terme, cela peut leur faire gagner du temps et de l’argent.

6.    Définir les rôles et les responsabilités

La gestion d’un projet de construction consiste à définir pleinement les rôles et les responsabilités des parties prenantes et autres. Cela peut être utilisé pour déterminer qui devra vraiment approuver quoi.

7.    Restez toujours au courant des coûts

Vous devez toujours être au courant de tous les aspects du projet pour éviter dépasser le budget. Pour ne pas le dépasser vous devez : limiter les retards, être extrêmement prudent dans la gestion de votre matériel (par exemple, éviter de commander du matériel trop tôt ou trop tard)… Enfin, répondre ou faire rapidement des réclamations peuvent être quelques-uns des moyens de vous approprier votre projet et de garder votre budget sous contrôle.

8.    Soyez très prudent avec les réclamations

Ce n’est un secret pour personne que les réclamations commerciales sont l’un des plus gros casse-têtes pour tous les chefs de travaux. La moindre erreur et vous pouvez rapidement vous retrouver piégé dans un conflit de construction sans fin.

9.    Apportez du lean sur le site

Le lean en construction est sans aucun doute l’une des méthodes les plus brillantes de gestion d’un projet de construction. Surtout au début d’un projet, il offre cette clarté visuelle unique sur les différentes tâches et les responsabilités de chaque équipe de projet.

10.   Dirigez et emmenez tout le monde avec vous

Enfin, rappelez-vous toujours que vous dirigez ce projet et vous devez le surveiller. Veillez à rester proche de vos équipes et à les écouter tant sur le plan professionnel que personnel. Cela vous aidera à gagner leur confiance et à établir une communication plus directe et plus fiable avec eux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*